Facebook, Freebasics, et la neutralité du Net

Encadrant : Antonio Casilli

En 2013, Mark Zuckerberg annonce le lancement de l’initiative Free Basics (initialement appelée « Internet.org »), dont le but est de favoriser l’accès à Internet pour les pays en voie de développement. En Afrique et en plusieurs pays d’Asie, des nouvelles offres téléphoniques permettent désormais aux usagers d’accéder à une version allégée d’Internet, qui apporte gratuitement des services de base (notamment Facebook et Messenger) mais surfacture toute connexion sur d’autres sites.
C’est en Inde que le gendarme des télécom (TRAI) a suspendu cette initiative commerciale et entamé une consultation publique. Qui sont les défenseurs de la neutralité du Net selon lesquels Free Basics favorise les services de Facebook par rapport à d’autres ? Entrepreneurs, militants, mais aussi scientifiques et informaticiens ont rejoint le camp des détracteurs de Free Basics. Selon eux, ce projet, présenté par le géant de Palo Alto comme une activité « philanthropique », finirait pour nuire à l’écosystème des startups et représenterait même « une menace pour la démocratie » dans les pays émergents.
Pour répondre à ces critiques, Mark Zuckerberg a entrepris une intense activité de lobbying, allant jusqu’à bombarder d’alertes tous ses abonnés indiens pour les inciter à protester auprès des autorités. En prenant la parole dans les médias, le PDG de Facebook a aussi affirmé que pour lui le fait de garantir un accès libre à des services essentiels permet aux populations défavorisées de combler la fracture numérique.
Alors que les deux côtés de ce débat emploient les mêmes mots d’ordre (« égalité », « accès libre », « droits de l’hommé »), le service continue de diviser la société civile en un pays qui avoisine les 400 millions d’internautes et commence à influencer d’autres pays tels le Chili, le Brésil et l’Egypte, confrontés aux mêmes types d’enjeux.

Liens pour démarrer

Mark Zuckerberg (2013) “La connectivité est-elle un droit humain ?” https://fr-fr.facebook.com/isconnectivityahumanright
Free Software Movement of India (2015) “Nothing free or basic about it”, The Hindu, http://www.thehindu.com/opinion/op-ed/nothing-free-or-basic-about-it/article8042334.ece
Mark Zuckerberg (2015) Free Basics protects net neutrality”, The Times of India, http://blogs.timesofindia.indiatimes.com/toi-edit-page/free-basics-protects-net-neutrality/