Faut il faire vivre les espaces de commentaires sur les sites d’information ?

Encadrante : Ingrid Kandelman

Avec le déploiement au plus grand nombre d’internet, certains ont nourri l’espoir que ce nouveau dispositif de communication favorise-t-il le débat démocratique. Cette discussion a trouvé une nouvelle actualité avec l’apparition des blogs et plus largement des applications du web 2.0 qui permettent à l’internaute de s’exprimer encore plus facilement que précédemment. Internet, contrairement à la radio ou à la télévision, mettrait en situation d’égalité l’émetteur et le récepteur. C’est donc, à première vue, l’outil idéal pour une démocratie participative où le citoyen pourrait intervenir très régulièrement dans le débat public.
Mais si Internet était sensé faciliter les échanges entre les lecteurs et les media d’information, l’agressivité, le “trollage” et le coût consécutif de l’indispensable modération semblent avoir mis un frein à ces espoirs.
Aujourd’hui, nombreux sont les sites d’information à avoir ou être en train de supprimer la possibilité qui était donnée aux internautes de commenter les contenus sur leur site.
Ces dernières mois, on peut notamment citer Reuters qui a fermé ses commentaires en arguant que les réseaux sociaux était un meilleur espace pour la discussion, le site d’actualité “Tech” The Verge qui, en 2015, a fermé ses commentaires pour une période transitoire, toujours en cours ou encore Wired qui a lancé un nouveau format “short post” sans section de commentaires, ou Vice qui en 2015 a remplacé les commentaires par une lettre hebdomadaire à l’éditeur.
Dans le même temps, d’autres éditeurs ont tenté d’améliorer les systèmes existants d’expression des commentaires :
●  Programmes de contributeurs certifiés et mécaniques de login social qui réduisent efficacement les spams, trolls et autres faux profils, « verified » commentateurs du New York Times
●  Des pure players tels que Quartz et Medium sont passés au modèle d’annotations Web en marge des articles afin de donner davantage de profondeur au texte et de permettre aux lecteurs de réagir sur des passages précis.
●  Facebook teste actuellement, avec le Huffington Post et Buzzfeed, un nouveau plugin qui devrait permettre de synchroniser les commentaires entre les sites éditoriaux et les pages Facebook. Ce dispositif vise à réduire les spams tout en générant plus d’engagement, attirant notamment de nouveaux publics.
●  Au delà, le New York Times, le Washington Post et Knight-Mozilla OpenNews ont choisi d’ouvrir une réflexion de fond sur la place des commentaires et le moyen de les crédibiliser tant pour les éditeurs que pour les contributeurs et les lecteurs à travers le Coral Project. 
Au cours des TD, cette question sera envisagée sous différents angles. 
Les critiques correspondent elles à une difficulté par « nature » liée à la « nature humaine », ou encore à certaines organisations qui se déploient sur certains espaces ? Correspondent elles à des enjeux techniques qui ne permettraient pas de construire une conversation de qualité sur ces espaces ? Sont elles excessives ? Sont elles à mettre en lien avec les moyens à déployer pour assurer une modération qualitative ? 
Quelle est réellement l’ampleur de la difficulté ? Concerne t-elle tous les titres de la même façon ? Les réponses envisagées sont elles plus bénéfiques, à quel prix ? Dans quelle mesure le participatif est il remis en cause ? Ces réflexions sont elles nouvelles ? Ont elles évolué dans le temps, selon quels facteurs ? 

D’abord l’équipe devra décrire dans un arbre des débats les positions soulevées par cette controverse (à quelles ambitions répondent ces espaces, quelles sont les raisons des dysfonctionnements actuels, quels autres espaces d’expression, quelle lecture juridique …). Puis l’équipe devra, à travers une cartographie des acteurs, préciser le positionnement des titres de presse traditionnels, des pure-players, de modérateurs, de commentateurs…
Enfin, l’équipe précisera si et comment cette controverse a évolué dans le temps, des premières ambitions portées par le développement d’internet aux derniers mois de 2015.
Liens pour démarrer

Liens pour démarrer

Démocratie participative
http://www.lemonde.fr/livres/article/2010/09/16/la-democratie-internet-promesses-et-limites-de -dominique-cardon-et-mediactivistes-de-dominique-cardon-et-fabien-granjon_1411864_3260.htm l https://www.coe.int/t/dg4/youth/Source/Resources/Forum21/II_Issue_No4/II_No4_Internet_uto pia_fr.pdf
Modération, charte, et enjeux juridiques
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32075 http://www.journaldunet.com/ebusiness/expert/49530/faut-il-ou-non-moderer-les-contenus-sur-l e-web.shtml
http://www.lexpress.fr/outils/charte-commentaires.html http://www.lemonde.fr/service/faq_634038.html http://www.lemonde.fr/idees/article/2011/07/19/a-commenter-avec-moderation_1549599_3232 .html http://rue89.nouvelobs.com/2012/11/20/rue89-et-la-dure-tache-de-la-moderation-des-comment aires-234876 https://medium.com/life-learning/why-i-don-t-engage-with-the-comments-231f7019b690#.1918d prxg
Les fermetures d’espaces de commentaires
http://www.wired.com/2015/10/brief-history-of-the-demise-of-the-comments-timeline/ http://www.slate.fr/story/108871/internet-fin-des-commentaires https://ploum.net/la-fin-des-commentaires/ http://lafabriquedelinfo.fr/sites-dinfo-vers-la-fin-des-commentaires/ http://www.zdnet.fr/actualites/bientot-la-fin-des-commentaires-39808413.htm
Les comportements en ligne
http://rue89.nouvelobs.com/2014/08/12/etude-les-trolls-sociologie-commentaire-indesirable-254 167
http://www.newyorker.com/tech/elements/the-psychology-of-online-comments http://www.slate.fr/story/109177/ken-m-troll-internet https://blog.sourcefabric.org/en/news/blog/3353/HacksHackers-Berlin-28-Trolls-journalism-andi m age-verification.htm
Pistes d’évolution et enjeu du dispositif technique
https://coralproject.net/ http://www.niemanlab.org/2015/10/new-york-times-editor-we-have-to-treat-comments-as-conte nt/
https://medium.com/@ev/there-are-few-ways-medium-responses-are-different-than-comment-sy stems-as-we-ve-know-them-on-the-9d2a9cb24a09#.tg92o4fpk https://medium.com/@TravelingAnna/close-your-comments-build-a-community-6c1e82adb003#. xhz87vp21 https://medium.com/affinity-networks-blog/commenting-is-dead-chat-is-the-new-black-2d1292dc 8daf#.wr9vs754d https://medium.com/matter-driven-narrative/questions-are-the-new-comments-5169d0b2c66f#. whnyw7cen https://medium.com/@burgos/goodbye-comments-hello-conversations-a64482caea4a#.13ptw5r7 k
https://medium.com/message/bad-comments-are-a-system-failure-932e6961bbc2#.zexunm6dh http://www.niemanlab.org/2015/11/meet-dialogue-the-new-front-in-the-internet-commenting-w ars/?utm_source=Daily+Lab+email+list&utm_campaign=0353c4df87-dailylabemail3&utm_medium =email&utm_term=0_d68264fd5e-0353c4df87-395937341 http://mediashift.org/idealab/2015/10/goodbye-comments-the-rise-of-curated-conversations/?ut m_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+pbs%2Fidealab-feed+%28i dealab-feed%29
Archives ETIC
http://nymwars.perso.rezel.net/V2/ http://ethique-tic.fr/2013/trolling/
http://www.participation-et-democratie.fr/es/dico/pratique-participative-en-ligne http://www.casilli.fr/2012/03/24/pour-une-sociologie-du-troll/