(court-métrage) Nourrir 10 milliards d’humains : vers une agriculture industrielle, écologique ou écologiquement intensive ?

Encadrants : Valérie Beaudouin, Olivier Fournout, Éric Mounier

———————————————————————————-

Attention à bien noter plusieurs particularités pour l’étude de cette controverse :

• Deux groupes travailleront en parallèle sur ce thème.
La restitution de celui-ci se fera sous la forme d’un court-métrage vidéo dont vous serez les scénaristes, les metteurs en scène et les acteurs, en co-pilotage avec l’équipe enseignante. Le film viendra en substitution du site internet que les autres groupes réalisent. Le résultat du travail sera publié en ligne sous licence Creative Commons en co-création élève-enseignants ( Attribution + Pas d’Utilisation Commerciale + Partage dans les mêmes conditions).

• Dans ce groupe, un week-end de travail supplémentaire est prévu les 4 et 5 juin qui donnera lieu par anticipation à des crédits de Formation Humaine (2,5 crédits correspondant à un module). De plus, le TD4 (12 mai) durera 3 heures.

———————————————————————————-

En 2050, la planète accueillera plus de 9 milliards d’humains, presque quatre fois plus qu’en 1950. Comment pourrons-nous nourrir cette population en croissance si rapide tout en préservant l’environnement ?

Tandis que l’agriculture industrielle plaide pour une accélération de la diffusion des innovations technologiques (OGM, engrais, pesticides, mais aussi numérisation de la filière…), l’agriculture écologique, soulignant les limites de l’agriculture conventionnelle (la baisse des rendements, l’appauvrissement des sols, la surexploitation des ressources, la pollution induite…) défend une approche alternative qui permettrait d’accroitre les rendements tout en préservant l’environnement. La logique extensive et industrielle entre en débat avec une approche écologique, où permaculture, polyculture et adaptation au contexte local sont mis en avant. Quelle place pour l’agriculture écologiquement intensive ou l’agriculture raisonnée dans ce débat ?

Qui sont les acteurs qui participent à cette controverse ? Quels arguments, éléments de preuve, sont apportés par les défenseurs de chaque position ?

Vous serez amenés à analyser cette controverse telle qu’elle se déploie dans l’espace public (dans la sphère scientifique, dans le monde agricole, politique et médiatique). La restitution de ce travail de décryptage se fera via une mise en fiction sous forme de sketch théâtral (groupe 1) ou de court-métrage vidéo (groupe 2) d’une durée de 15 minutes environ.

Références Bibliographiques

Garric, Audrey, 2011, Comment nourrir 9 milliards d’humains sans détruire la planète ? 14 octobre 2011, http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/10/14/comment-nourrir-9-milliards-detres-humains-sans-detruire-la-planete/ [consulté le 22 janvier 2016].

Mennessier, Marc, 2011, Il faudra nourrir 9 milliards d’hommes en 2050, octobre 2011, http://www.lefigaro.fr/sciences/2011/10/13/01008-20111013ARTFIG00782-il-faudra-nourrir-9milliards-d-hommes-en-2050.php

Stassi, Franck, 2015, Pour nourrir 9 milliards d’humains, il faudra digitaliser la filière agroalimentaire, L’usine digitale, http://www.usine-digitale.fr/article/pour-nourrir-9-milliards-d-humains-il-faudra-digitaliser-la-filiere-agroalimentaire.N358511, [consulté le 22 janvier 2016]

Tardieu, Vincent, Vive l’agro-révolution française !, Paris, Belin, 2012, http://www.franceculture.fr/oeuvre-vive-l-agro-revolution-francaise-de-vincent-tardieu

Cyril Dion et Mélanie Laurent, Demain, film-documentaire, 2014 (chapitre 1 – L’agriculture).

Veille :

Bibliothèque de l’Esitpa, Autour de l’agroécologie…, veille en ligne, http://www.scoop.it/t/veille-sur-l-agroecologie, [consulté le 22 janvier 2016]

Gil Rivière-Wekstein, Agriculture et environnement, http://www.agriculture-environnement.fr/, [consulté le 22 janvier 2016].

Duru, Michel « Michel Griffon – Qu’est ce que l’agriculture écologiquement intensive ? – Édition Quae 2013, Collection : Matière à débattre et décider, 224 pages », Économie rurale [En ligne], 341 | mai-juin 2014, mis en ligne le 15 mai 2014, consulté le 24 janvier 2016. URL : http://economierurale.revues.org/4357

Le cas des abeilles :

ANSES, 2011. Avis de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail relatif à une demande d’extension d’usage majeur de la préparation GAUCHO 350 à base d’imidaclopride, de la société Bayer SAS, https://www.anses.fr/fr/system/files/DPR2010ha0328.pdf

Bretagnolle, Vincent, Audition à l’Assemblée nationale, Commission du développement durable, chercheur sur néonocotinoïdes et abeilles, 12 janvier 2016

http://videos.assemblee-nationale.fr/video.3522226_569520c638d0b.commission-du-developpement-durable–m-vincent-bretagnolle-chercheur-sur-neonocotinoides-et-abeil-12-janvier-2016

Delanoë, A., Galam, S., 2012. Modeling controversies in the press: the case of the abnormal bees’ death. arXiv preprint arXiv:1209.2163 1–22.

Rivière-Wekstein, Gil, Néonicotinoïdes : aucun effet mesurable sur les ruches, selon l’Inra, Agriculture et environnement, 16 12 2015, http://www.agriculture-environnement.fr/a-la-une/neonicotinoides-aucun-effet-mesurable-sur-les-ruches-selon-l-inra